« Histoire d’E »: ouvrir en grand le livre d’histoire de l’entreprise

Saint Gobain fête cette année ses… 350 ans.  EDF aura l’an prochain 70 ans. Une occasion, bien sûr, pour ces grands groupes industriels de taille internationale de revenir sur leur histoire, leur « mémoire longue » pour mieux se projeter dans l’avenir. Une belle occasion aussi de communiquer sur leurs atouts à partir de leurs racines. Ces événements ne doivent pourtant pas cacher que l’histoire des entreprises reste encore quelque peu dans l’ombre. L’historien Patrick Fridenson rappelait récemment qu’elle a vu le jour aux Etats-Unis dans les années 20 avant de gagner dans les années 60 l’Europe et le Japon. Pour autant, malgré un nombre de thèses ou d’ouvrages en croissance, son caractère singulier et central n’a pas encore été vraiment reconnu par l’histoire générale. Peut-être un effet de l’interdisciplinarité nécessaire dans le champ de ce que Marc Bloch appelait « l’action économique ». Le besoin d’histoire à vrai dire croît à mesure de la transformation des entreprises et des métiers. Retrouver la trace d’une entreprise n’est pas seulement affaire de célébration anniversaire, aussi importante soit-elle. C’est plus profondément chercher à comprendre, à travers faits, écrits et événements, ce qu’a été le chemin à la fois économique et social. Avec ombres et lumières. Et c’est là sans doute que l’histoire est d’un apport majeur. Une récente livraison de la revue Sociologies pratiques autour du thème « Histoire, mémoire et passé au cœur des organisations » donne bien la mesure de ce que représente l’histoire de cette construction économique et humaine qu’est l’entreprise. Ce peut-être bien entendu un outil stratégique de légitimation du pouvoir ou bien un élément de cohésion interne dans le parcours quelque fois sinueux de l’entreprise. Ce peut-être aussi l’occasion d’une réaffirmation de la place des contre-pouvoirs sociaux ou professionnels. Ce peut-être enfin un moyen de dévoilement de facettes jusque-là restées cachées ou obscures. Bref, l’histoire des entreprises, comme la vie même de celles-ci, est un enjeu multiple et complexe. Un enjeu à la mesure du rôle, on peut même dire de l’emprise, de l’entreprise dans nos sociétés.

Une réflexion sur “« Histoire d’E »: ouvrir en grand le livre d’histoire de l’entreprise

  1. cdonjean 29 mars 2015 / 14 h 09 min

    A reblogué ceci sur et a ajouté:
    Point de vue intéressant et qui annonce le prochain colloque du Lasco collection d’entreprise et communication, en novembre à Bruxelles

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s